Le trafic marchandises devrait retrouver les chiffres noirs

BERNE - Le chef des CFF Benedikt Weibel estime qu'il laisse une entreprise saine à son successeur. Il table sur le retour des chiffres noirs dans le trafic voyageur dès 2006 et la fin des pertes dans le trafic marchandises au plus tard fin 2008.Les CFF profitent actuellement d'un climat économique favorable, a déclaré Benedikt Weibel dans une interview parue dans la "Mittelland Zeitung". CFF Cargo est l'une des deux entreprises phare dans le trafic marchandises en Europe, à côté de Railion de la Deutsche Bahn, rappelle-t-il.CFF Cargo est en bonne position, mais le marché est dur. En raison des bas coûts du transport par route, l'entreprise a par exemple dû concéder un rabais de 10% à un client.Benedikt Weibel se dit soulagé de l'échec du projet de coentreprise dans le trafic marchandises avec les chemins de fer italiens. Si les CFF avaient mené à bout ce projet, lui-même ne serait sans doute plus à son poste, assure M. Weibel.Il ne peut s'exprimer sur le montant des gains dans le trafic voyageurs car même la hausse des prix des billets annoncée ne peut freiner l'engouement dont jouissent les transports publics: "Jamais les voyageurs n'ont été si nombreux à utiliser les CFF", constate-il.Son successeur Andreas Meyer hérite toutefois également de quelques casse-tête dont le vandalisme dans les trains, surtout de la part de fans de football. Des supporters bâlois ont ainsi rendu inutilisable un convoi après un match à Zurich, a-t-il souligné. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.