L'industrie suisse a poursuivi sa croissance au deuxième trimestre

NEUCHâTEL - L'industrie suisse a poursuivi sa solide croissance au deuxième trimestre 2006. La production hors construction a augmenté de 4,3% et les chiffres d'affaires de 6,5% par rapport à la même période de l'an passé.Les entrées de commandes ont fortement progressé, de 8,9%, et les commandes en portefeuille de 8,2%, selon les données publiées vendredi par l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans son enquête trimestrielle. Quant aux stocks de produits finis, ils sont restés globalement à peu près stables (+ 0,3%) en rythme annuel.Par rapport au trimestre précédent, la production hors construction a augmenté de 3,4% (+ 0,5% corrigé des variations saisonnières), les chiffres d'affaires de 2,8% et les commandes en portefeuille de 4,5%.En incluant la construction, la production industrielle a augmenté de 6,5% sur un an (+ 4,1% par rapport au 1er trimestre 2006), les chiffres d'affaires de 5,8% (+ 7,2%) et les commandes en portefeuille de 6,3% (+ 3,7%).Durant la période sous revue, l'augmentation de production a été particulièrement sensible dans le domaine des biens de consommation durables et non durables, en particulier dans la branche cokéfaction/raffinage de pétrole (+ 37,4% sur un an) et l'industrie chimique (+ 7,6%). Certaines branches montrent toutefois une baisse, à commencer par celle du papier, de l'édition et de l'impression (- 4,1%).Au niveau des chiffres d'affaires, le redressement amorcé au 3e trimestre 2003 s'est poursuivi, toujours grâce à une importante contribution des exportations. Ici aussi, la branche cokéfaction/raffinage de pétrole montre la plus forte progression en rythme annuel (60,2%), dont un près d'un tiers lié à la hausse des prix.Les ventes des branches électronique/mécanique de précision (+ 10,3%), fabrication de moyens de transport (+ 9,1%) et ééectricité/gaz/eaux (+ 8,3%) ont aussi fait montre d'une belle vigueur.Les carnets de commandes des entreprises industrielles suisses restent pour leur part bien remplis, notamment dans l'industrie des machines et équipements (+ 19,5%) et la fabrication de moyens de transport (+ 22,5%).Au chapitres des réserves de travail (commandes en portefeuille), la croissance est nette pour tous les groupes de biens sauf ceux de consommation non durables pour lesquels elles ont marqué un repli. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.