Procès Swissair: Eric Honegger défend l'engagement dans Sabena

BÜLACH ZH - Lors du 7e jour du procès Swissair, Eric Honegger, a expliqué pourquoi SAirGroup a réinjecté des mio dans Sabena, alors que la compagnie belge se portait mal. Selon l'ex-président du conseil d'administration, c'était la meilleure solution possible.Sabena constituait une pièce maîtresse dans la stratégie d'expansion de SAirGroup, a-t-il dit. Le versement de 150 mio d'euros à Sabena n'a pas porté préjudice à SAirGroup, selon M. Honegger. "Au contraire, cette recapitalisation a permis d'éviter un immense dommage."Si SAirGroup s'était retiré de Sabena à ce moment, la Belgique n'aurait pas signé les accords bilatéraux. "En Europe, plus personne n'aurait eu confiance dans le groupe et les coûts auraient été énormes, car nous étions très liés à Sabena."Le conseil d'administration savait que Sabena "avait un problème de coûts". M. Honegger a dit être persuadé qu'en injectant 150 millions d'euros et en réalisant les mesures d'assainissement prévue, la compagnie aurait pu à nouveau obtenir des crédits des banques et assurer son avenir.Comme les autres ex-administrateurs de SAirGroup, Eric Honegger est accusé de gestion déloyale dans l'affaire de la recapitalisation de Sabena. SAirGroup détenait à l'époque près de 50% de la compagnie belge. Il s'était engagé à augmenter sa participation à 85% à terme.Eric Honegger est un ancien conseiller d'Etat radical du canton de Zurich. Il a représenté Zurich dans le conseil d'administration de SAirGroup dès 1993. Il l'a présidé entre 2000 avant d'être démis de ses fonctions en mars 2001. L'audience se poursuit. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.