Procès Swissair: Eric Honegger nie avoir trompé le fisc

BÜLACH ZH - Eric Honegger a nié devant le Tribunal de Bülach (ZH) avoir volontairement trompé le fisc dans sa déclaration d'impôts 2001. Le ministère public reproche àl'ex-président de SAirGroup d'avoir caché une partie de son salaire.L'accusé n'aurait pas non plus mentionné une voiture de service et un ordinateur reçus lorsqu'il a quitté SAirGroup. La somme totale incriminée s'élève à 146 000 francs. "J'ai rempli ma déclaration d'impôts avec le plus grand soin. Je n'ai rien falsifié", a déclaré l'accusé qui a été ministre des finances du canton de Zurich jusqu'en 1998. Il a expliqué "malheureusement" ne pas avoir remarqué que la déclaration de salaire 2001 délivrée par SAirGroup était incorrecte.L'affaire est indépendante de la liquidation de Swissair mais est jugée dans le même cadre. L'accusé a démissionné de sa fonction de président du conseil d'administration de SAirGroup en pleine tourmente en mars 2001. Il a quitté l'entreprise à ce moment-là pour être remplacé par Mario Corti.L'audience se poursuit cet après-midi. Le Tribunal y entendra l'ex-chef des finances de SAirGroup Georges Schorderet et l'ex-chef des impôts du groupe, Andreas Simmen. Ils sont accusés de faux dans les titres. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.