Révision de l'AI: les partis et les employeurs attendus au tournant

Après le "oui" à la 5e révision de l'AI, les opposants attendent que les promesses faites durant la campagne soient tenues. La gauche et les syndicats appellent le PRD et le PDC pour qu'ils acceptent un financement solide de l'AI, à travers une hausse de la TVA.Mettant aussi la priorité sur l'assainissement de la caisse, les deux partis bourgeois campent toutefois sur leurs positions: toute hausse de la TVA pour financer l'AI devra être limitée dans le temps. Pour l'UDC, le "oui" à la 5e révision ne suffit pas. Son président Ueli Maurer exige une 6e réforme. Ce n'est qu'après cette étape que l'UDC se dit prête à parler de son financement.Pour les organisations d'aide aux invalides, l'AI doit désormais être assainie peu importe comment. Et surtout, le financement additionnel doit être approuvé sans autre nouvelle contrepartie de la part des invalides. "Le seuil de l'acceptable en matière de mesures d'économie a été atteint dimanche", estime la conférence des organisations faîtières de l'aide aux personnes handicapées (DOK).Parties divisées dans la campagne, les organisations d'entraide soulignaient dès dimanche leur déterminisme à faire face ensemble au nouveau défi que constitue l'application effective de cette révision de l'AI. "Cette réforme est une chance pour la réinsertion des personnes handicapées", a expliqué Mark Zumbühl de Pro Infirmis, "mais elle comporte aussi des risques si les employeurs ne jouent pas le jeu".Malgré la promesse de faire suivre leurs promesses par des actes des patrons (USA), l'USS demande au Conseil fédéral de faire un rapport d'ici un à deux ans sur la mise en oeuvre de la révision. Cap-Contact et le Centre pour la vie autonome, les deux organisations qui ont lancé le référendum, exigeront dès le 1er janvier des chiffres pour connaître le nombre exact d'invalides engagés grâce à cette révision. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.