WEF: l'OMC se réuni pour relancer le cycle de Doha

DAVOS - Les négociations du cycle de Doha ne sont pas enterrées: les 26 ministres des pays membres de l'OMC réunis à Davos en marge du WEF ont donné un signal pour relancer le processus. Doris Leuthard espère plus de flexibilité.Les participants ont reconnu la nécessité d'élargir les discussions commerciales, qui ont buté sur l'agriculture, à d'autres secteurs notamment les services. Aucune échéance n'a été fixée pour une reprise des négociations et un accord, mais, la fenêtre pour redémarrer les négociations s'étend sur le premier semestre.Le commissaire européen au commerce extérieur Peter Mandelson a répété sa volonté de faire un pas vers le G20 (les 20 principaux pays émergents) dans le domaine de l'agriculture.Une réduction des droits de douanes agricoles serait possible, selon lui. Ces concessions ne conduiront pas à une version "light" du cycle de Doha.Au Forum de Davos, les entrepreneurs se sont eux aussi montrés déterminés à agir, a rappelé M. Lamy. L'économie et les politiques se rejoignent, rendant la situation actuelle plus dynamique qu'il y a un an. Les chefs d'entreprise devraient inscrire ce dossier à leur agenda et en discuter avec leurs gouvernements et parlements.Si aucun accord n'est trouvé, l'économie et le commerce ne s'arrêteront pas, a relevé le secrétaire général de l'OMC. Mais les pays en voie de développement vont en pâtir.Le sommet informel organisé à Davos par Mme Leuthard a réuni les grands acteurs du commerce mondial, mais aussi des pays en voie de développement. La rencontre est la première regroupant toutes les sensibilités des membres de l'OMC au niveau ministériel. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.