Les athlètes, nouvelles victimes de la crise financière en Grèce

La grave crise financière liée à l'endettement public de la Grèce touche aussi les sportifs. En premier lieu, les athlètes médaillés aux jeux Olympiques de Pékin en 2008, qui n'ont toujours pas touché les primes promises par le gouvernement.La loi promet en effet une prime gouvernementale de 150'000 euros (plus de 200'000 francs) pour une médaille d'or, 100'000 pour une médaille d'argent et 70'000 pour une médaille de bronze. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.