Les Suisses divisés sur l'avenir de Postfinance

Les Suisses sont partagés au sujet de l'élargissement des activités de Postfinance. Si 47% de la population juge pertinent le développement des prestations financières de La Poste dans le secteur des hypothèques et des crédits, 42% y sont opposés, selon un sondage.Un engagement de La Poste dans les opérations de crédit est jugé trop risqué par 48% des sondés, contre 45% qui ne voit pas de problème. Une petite majorité (53%) comprend toutefois l'exigence de La Poste qui souhaite soutenir l'économie en proposant des crédits, indique l'étude de l'Institut de recherches gfs.bern, mandaté par le géant jaune. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.