Affaire Kadhafi: la femme de l'otage helvético-tunisien témoigne

La femme de l'otage helvético-tunisien retenu Libye se dit "outrée" par la désinformation de certains médias concernant son mari. Sur le site internet du "Temps", elle a également affirmée qu'elle n'attendait pas de Hans-Rudolf Merz qu'il ramène les otages."Il est clair que la Libye n'allait pas le permettre", a-t-elle poursuivi. Pour cette femme, la situation de son mari correspond bien à la définition d'un otage, ajoutant que les deux Suisses vivent "sous une pression incroyable, (...) à la merci du régime libyen". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.