Banque: l'UBS a essuyé une perte de 58 millions au 2e trimestre

Engluée dans la crise du crédit, l'UBS a essuyé une nouvelle perte au 2e trimestre, de 358 millions, contre un bénéfice record de 5,55 milliards l'an passé. Depuis le début 2008, la perte se monte à 11,89 milliards, après un bénéfice de 8,58 milliards à fin juin 2007.La situation est "clairement insatisfaisante", a indiqué le nouveau président de l'UBS Peter Kurer en poste depuis une centaine de jours. Elle reflète les pertes réalisées et non réalisées de 5,5 milliards de francs sur des positions "héritées du passé", en lien avec l'immobilier résidentiel aux Etats-Unis et d'autres positions de crédit. Depuis la début de la crise, les dépréciations atteignent 45,3 milliards. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.