7500 Américains avouent au fisc des comptes à l'étranger

Le fisc américain a indiqué que plus de 7500 contribuables avaient volontairement contacté ses services pour révéler des comptes bancaires détenus à l'étranger. L'Etat a donné jusqu'à jeudi aux fraudeurs pour bénéficier d'une amnistie.Le porte-parole de l'IRS, Bruce Friedland, s'est toutefois refusé à chiffrer les sommes qui pourraient être récupérées par le Trésor, expliquant qu'il était "prématuré" de se livrer à un tel calcul alors que les contribuables fautifs ont jusqu'à jeudi 17h00 (23h00 heure suisse) pour se déclarer. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.