Une jeune femme probablement décédée à cause de la pilule "Yaz"

La jeune femme décédée en septembre d'une embolie pulmonaire après la prise de la pilule contraceptive "Yaz" a probablement été victime d'un effet secondaire de ce médicament. Swissmedic a confirmé un article en ce sens du "SonntagsBlick".Il n'est pas possible de déterminer avec certitude la cause d'une embolie pulmonaire: c'est pourquoi il faut en rester aux supputations, a expliqué le porte-parole de Swissmedic Joachim Gross. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.