Politiques et économistes constatent les licenciements à l'UBS

SEC Suisse, l'association des employés de commerce, a fait part de ses gros regrets en apprenant la suppression de 8700 emplois supplémentaires au sein de l'UBS, dont 2500 en Suisse. Elle estime que le personnel paie les errements de la banque au prix fort.Tout comme la SEC Suisse, l'Association suisse des employés de banque a pris note avec consternation des suppressions de postes supplémentaires. Reste que la mesure était semble-t-il inévitable pour assurer l'avenir de la banque, concède l'ASEB. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.