Procès en appel de Vekselberg contre une amende de 40 millions

Le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone a entamé le procès en appel de Victor Vekselberg, Ronny Pecik et Georg Stumpf dans le cadre de l'affaire OC Oerlikon. La cour va examiner le recours à l'encontre d'une amende record de 40 millions de francs infligée à chacun des trois investisseurs.Pour mémoire, le Département fédéral des finances (DFF) a infligé ces amendes le 18 décembre 2009 pour violation du devoir d'annonce, lorsque Renova, société de participations M. Vekselberg, est entrée dans le capital-actions de OC Oerlikon. Les trois hommes d'affaires ont fait recours et demandent l'annulation des amendes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.