L'initiative "contre les rémunérations abusives" très actuelle

Les primes et les salaires très élevés octroyés aux dirigeants de banques sont plus que jamais sous le feu des critiques avec la crise financière. L'initiative "contre les rémunérations abusives" des patrons reprend de l'importance.La gauche et les syndicats se sont empressés de demander la suppression des boni accordés aux banquiers après la révélation jeudi de l'aide de 68 milliards de francs accordée par Berne à l'UBS. Le Conseil fédéral a lui-même annoncé qu'il en discutera avec la plus grande banque du pays. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.