Washington s'inquiète d'une fuite d'hydrocarbures

Le gouvernement américain a ordonné dimanche à BP de l'informer sur "une fuite détectée" et sur "d'autres anomalies" près du puits à l'origine de la marée noire dans le golfe du Mexique. Il n'a pas pour autant exigé de BP qu'il enlève l'entonnoir qui empêche le jaillissement du pétrole depuis jeudi.L'amiral Thad Allen, responsable des opérations de lutte contre la marée noire pour l'administration, n'a pas donné de détails sur la "fuite détectée", ni sur les "anomalies". Le puits pourrait rester fermé jusqu'à ce qu'il soit définitivement bouché dans les semaines à venir, a annoncé BP alors que l'Amérique se demande si le cauchemar est bien terminé. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.