Les opérations de secours des 29 mineurs retardées

Les sauveteurs néo-zélandais devront attendre la fin des analyses d'échantillons de gaz pour porter secours aux 29 mineurs disparus après un coup de grisou dans la mine de Pike River, a annoncé samedi la police. Le risque d'une nouvelle explosion doit d'abord être écarté.Contredisant le maire de la ville voisine de la mine, le commandant régional de la police, Gary Knowles, a déclaré à la presse que les opérations de secours ne démarreraient pas tant que l'analyse des échantillons de gaz prélevés dans la mine ne serait pas terminée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.