L'affaire Rappaz: Strasbourg rejette la demande de libération

La Cour européenne des droits de l'homme n'ordonnera pas dans l'immédiat au gouvernement suisse de libérer Bernard Rappaz. Elle a rejeté ce lundi la demande de mesures provisionnelles alors que le chanvrier en est à son 116e jour de grève de la faim.Les juges de Strasbourg demandent au détenu d'interrompre sa grève de la faim pour la durée de la procédure, a annoncé ce lundi à l'ATS l'avocat du chanvrier Aba Neeman. Mais un jugement n'interviendra certainement pas avant deux à trois ans, a précisé M. Neeman. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.