Franc: M. Prix veut plus de concurrence - Schneider-Ammann inquiet

M. Prix exige que les "entreprises répercutent la baisse de l'euro sur les produits importés". Il pointe du doigt une concurrence pas assez efficace et demande un renforcement de la Comco. De son côté, Johann Schneider-Ammann s'inquiète pour les entreprises suisses, menacées par une "crise"."Depuis janvier, j'ai reçu deux fois plus de doléances que durant le même semestre 2010", indique le surveillant des prix Stefan Meierhans dans une interview au "Temps" jeudi. "Pour moi c'est un indicateur de l'ampleur du problème. Ces plaintes portent sur tout type de produit: vêtements, chaussures, logiciels, voitures, essence, vélos, médicaments." /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.