UBS: chaque parti y va de sa recette pour tenter de régler la crise

La distinction entre évasion et fraude fiscale est au coeur de la crise que traverse l'UBS. Pour l'UDC et le PLR, hors de question de céder aux pressions étrangères, les deux partis refusent tout changement, alors que le PS et le PDC pensent à une stratégie pour l'avenir.Le PDC réclame la mise sur pied d'une task force chargée de réfléchir à des stratégies pour qu'à l'avenir la Suisse ne soit plus confrontée à la distinction entre évasion et fraude fiscale. "Le Conseil fédéral, des banques, des spécialistes de la fiscalité mais aussi des experts internationaux doivent s'interroger sur la place financière suisse dans 5 ou 10 ans." L'avis est partagé par le PS. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.