Les limitations de vitesse réduisent le nombre de particules fines

Les partisans des limitations de vitesse temporaires sur les routes suisses peuvent se frotter les mains: une étude autrichienne démontre l'utilité de ces mesures pour lutter contre les particules fines, a communiqué l'Association Transports et Environnement (ATE).Entre décembre 2008 et octobre 2009, les automobilistes n'ont pas été autorisés à circuler à plus de 100 km/h dans les environs de Graz. Selon les calculs de l'Université technique de la ville autrichienne, ces réductions de vitesse ont permis d'économiser plus de 450 kg de poussières fines. Les conducteurs ont en outre économisé près de 850'000 litres de carburant. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.