Des incidents ont émaillé la manifestation anti-OMC à Genève

La manifestation anti-OMC organisée à Genève a été dispersée avant l'heure par la police. Les casseurs s'étaient donné rendez-vous au sein du défilé. Ils ont brisé des vitrines et incendié plusieurs voitures. Des personnes ont été interpellées.L'après-midi avait pourtant bien commencé. Entre 2000 et 3000 manifestants, selon la police, 5000 selon les organisateurs, s'étaient réunis sur la place Neuve, devant le Grand Théâtre. La foule bigarrée attendait le signal du départ sous une pointe de soleil et par une température clémente pour un mois de novembre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.