Affaire Ulysse: la prison ferme pour Jean-Pierre Jaquet

L'horloger Jean-Pierre Jaquet et deux autres co-accusés retournent en prison. Le Tribunal pénal économique de Neuchâtel a prononcé des peines fermes comprises entre 3 ans et 9 ans et demi de détention contre les principaux prévenus de l'affaire Ulysse.Le Tribunal pénal économique a reconnu les accusés coupables de brigandage aggravé, recel, complicité et usage de faux. Le verdict sanctionne les délits associés à "l'affaire Ulysse", qui portait sur des vols d'or commis au dépens des sociétés Rolex et RSM, ainsi que sur des trafics de produits horlogers contrefaits ou volés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.