Conjoncture suisse: plus du tiers des patrons prévoit de recruter

En dépit de la fermeté du franc et d'un climat économique incertain en Europe, les chefs des finances (CFO) des entreprises suisses jugent en majorité favorables les perspectives pour 2011. Le recrutement devient une priorité, 40% prévoyant d'embaucher du personnel.Ces tendances ressortent de la sixième édition de l'étude trimestrielle par sondage de la société d'audit et de conseil Deloitte publiée ce lundi et à laquelle ont participé 57 CFO (Chief Financial Officer) de grandes entreprises cotées en bourse ou non. De manière générale, l'enquête montre que les sociétés sont désormais plus sensibles aux questions macroéconomiques. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.