Sarkozy menace de claquer la porte, les banquiers en ligne de mire

A deux jours du sommet du G20 jeudi à Londres, la tension est brusquement montée d'un cran. La France a menacé de quitter la table si les résultats sont trop mous et la Grande-Bretagne a annoncé des mesures de réglementation internationale des salaires des banquiers."La crise est trop grave pour qu'on se permette de faire un sommet pour rien", a lancé Nicolas Sarkozy en déplacement dans la Vienne. Le président français a fermement souligné qu'il avait demandé "des résultats" aux autres dirigeants du G20. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.