Egypte: les Frères musulmans exigent le départ de Moubarak

Le mouvement islamiste des Frères musulmans, première force de l'opposition égyptienne, a refusé jeudi de négocier avec le président Hosni Moubarak et son gouvernement pour mettre fin aux troubles. Il a appelé à son renversement."Ce régime avec son président, son adjoint, ses ministres, son parti et son parlement est fini. Nous le disons clairement: nous refusons de négocier avec lui parce qu'il a perdu toute légitimité", a déclaré à Reuters Essam el Erian, un membre de la confrérie sorti de prison la semaine dernière à la faveur des troubles. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.