Services secrets suisses: bientôt plus de fiches sans examen

Les Services de renseignement suisses corrigent le tir. Seuls seront encore fichés ceux qui seront considérés, après examen, comme un danger pour la sécurité de la Suisse. Cette ligne plus restrictive a été décidée vendredi par le directeur des services de renseignement Markus Seiler.Celui-ci répond ainsi aux critiques publiées la semaine dernière dans le rapport de la Délégation des commissions de gestion sur la banque de données ISIS concernant la protection de l'Etat. D'autres mesures ne sont pas exclues, a indiqué dimanche à l'ATS Sebastian Hueber, porte-parole du Département fédéral de la défense confirmant une information de la "NZZ am Sonntag". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.