Le procès des malversations à la BCV suspendu

Après trois ans et demi d'enquête, le procès des malversations à la Banque cantonale vaudoise s'est ouvert devant le Tribunal correctionnel de Lausanne. Pour répondre aux nombreuses réquisitions d'entrée de cause, le tribunal a suspendu le procès jusqu'à mardi.Des échanges souvent enlevés ont donné un avant-goût des débats qui occuperont la cour durant les cinq prochaines semaines. Les avocats des six accusés s'en sont pris dès l'ouverture au dossier et à l'instruction. Ils ont fustigé le caviardage de pièces essentielles et affirmé que le juge d'instruction avait bafoué les droits des accusés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.