Novartis va payer 72,5 millions pour mettre fin à des poursuites

Novartis va payer 72,5 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites du département américain de la Justice (DoJ). Le groupe pharmaceutique suisse était accusé de revendications trompeuses dans le marketing de son médicament Tobi contre les fibroses kystiques.Dans un communiqué publié mardi, le DoJ indique que cet accord met fin "aux accusations selon lesquelles, entre le 1er janvier 2001 et le 31 juillet 2006", le groupe bâlois et son prédécesseur Chiron - qu'il a racheté en avril 2006 - "ont soumis de fausses revendications aux programmes d'assurance santé concernant certaines utilisations annexes du médicament". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.