Le franc fort ronge les marges des trois quarts des PME suisses

La majorité des PME suisses restent préoccupées par la persistance de la force du franc, selon le dernier indicateur de l'Osec et de Credit Suisse. Le phénomène rogne les marges bénéficiaires de plus des trois quarts des 200 sociétés interrogées.Les petites et moyennes entreprises tablent toujours sur une hausse de leurs exportations au troisième trimestre. Mais les deux tiers prévoient un rythme moins soutenu, ont indiqué mardi l'organe de promotion économique à l'étranger de la Confédération et la banque. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.