L'USAM réclame l'égalité de traitement entre paysans et PME

Les paysans ne doivent plus être soutenus par l'Etat pour leurs activités accessoires. L'Union suisse des arts et métiers (USAM) estime que certaines aides prévues dans le cadre de la politique agricole 2014-2017 faussent la concurrence et désavantagent les petites et moyennes entreprises (PME)."Seule l'activité principale de l'agriculture doit bénéficier désormais du soutien de l'Etat", a exigé la faîtière des PME jeudi devant la presse. Celle-ci s'inquiète particulièrement pour 30 des 250 organisations qu'elle représente, notamment dans le domaine de l'alimentation et du tourisme. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.