L'ex-CEO de l'UBS Peter Wuffli renonce à 12 millions de francs

L'ex-directeur général de l'UBS Peter Wuffli renonce volontairement à une rémunération de 12 millions de francs prévue dans son contrat. Dans une interview publiée par la "NZZ am Sonntag", il explique ce geste comme un signe de solidarité envers l'établissement, secoué par la crise financière.Verser de grosses sommes à des cadres sur le départ alors qu'une entreprise est en situation critique n'est pas justifiable, affirme M. Wuffli. Dans l'entretien, il explique encore avoir perdu depuis début 2007 quelque 50 millions de francs sur ses actions. Compte tenu des impôts déjà payés, cela équivaut à la perte de trois salaires annuels. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.