Procès Rappaz: le procureur de Martigny veut une peine plus longue

Bernard Rappaz risque de rester en prison deux ans et quatre mois de plus. Le procureur a réclamé lundi devant le Tribunal du district de Martigny (VS) une peine complémentaire de 28 mois à la peine de cinq ans et huit mois que le chanvrier de Saxon (VS) purge actuellement.Dans son réquisitoire le procureur a décrit le chanvrier comme un "producteur méthodiquement organisé pour gagner de l'argent facile". Bernard Rappaz est "le seul vrai gros producteur de stupéfiants de ce canton", a dit le procureur. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.