La droite s'impose aux Etats et confirme son soutien à l'accord UBS

Un jour après l'échec au National, la gauche et l'UDC insistent à poser des conditions pour leur un soutien à l'accord avec les Etats-Unis sur l'UBS. Le Conseil des Etats a opposé une fin de non-recevoir, confirmant un "oui" sans contrepartie.La Chambre des cantons a renouvelé, par 31 voix contre 9, son vote en faveur de l'accord d'entraide administrative qui doit permettre de livrer aux autorités américaines des données bancaires de 4450 clients d'UBS soupçonnés d'avoir fraudé le fisc. Il a tacitement accepté que le traité ne soit pas soumis au référendum facultatif. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.