500 ans de la garde pontificale: anciens gardes arrivés au Vatican

CITé DU VATICAN - Arrivés au Vatican après une marche de 28 jours sur les traces des premiers mercenaires engagés en 1506 par le pape Jules II, une septantaine d'ex-gardes suisses ont reçu la bénédiction du pape Benoît XVI. Le Saint-Père a salué leur initiative.Vêtus pour la plupart d'un polo rouge et blanc aux couleurs de la Suisse, les ex-gardes ont été accueillis sur la Place du peuple à Rome par le commandant actuel du corps, Elmar Mäder, la vice-maire de la capitale italienne Maria Pia Garavaglia et le numéro un de la police italienne Gianni De Gennaro. Les Romains étaient venus nombreux pour les voir passer."Après 28 jours de marche, je suis content d'être à Rome. J'ai eu un bon rhume pendant trois ou quatre jours mais j'ai continué", raconte à l'agence Reuters Hans Osterwalder, 49 ans, qui a servi dans les rangs des soldats du pape jusqu'en 1980.Les 70 ex-gardes aux cheveux grisonnants mais en pleine forme ont poursuivi leur chemin vers la Place Saint-Pierre.Du haut des fenêtres de son appartement, le pape Benoît XVI a alors salué en français "cette belle initiative qui rappelle à notre mémoire le courage de ces 150 citoyens suisses qui, avec une vaillante générosité, défendirent jusqu'à la mort la personne du souverain pontife, écrivant par leur sacrifice une page importante de l'histoire de l'Eglise".Partis le 7 avril de Bellinzone, les anciens gardes ont parcouru à pied les 720 kilomètres du périple les séparant de la Ville éternelle.Alors qu'ils se trouvaient aux portes de Rome, les marcheurs ont été brièvement bloqués par des policiers pour d'obscures questions de compétence entre les différents corps des forces de l'ordre italiennes, indiquent les organisateurs sur leur site internet. Mais le problème a été rapidement résolu, après une intervention du commandant Elmar Mäder.Leur arrivée marque le début des festivités organisées à Rome pour célébrer les 500 ans de la "plus petite armée du monde".Vendredi, le président de la Confédération Moritz Leuenberger transmettra le message de salutations du Conseil fédéral lors de la commémoration officielle. Il assistera ensuite à la prestation de serment des nouveaux gardes du pape samedi sur la place Saint-Pierre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.