Abbas demande à l'UE de donner une chance au cabinet du Hamas

BERNE - Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a demandé à l'UE de laisser une chance au gouvernement du Hamas. Devant le Parlement européen à Strasbourg, il a plaidé pour une reprise de l'aide directe aux Palestiniens."Le nouveau gouvernement mérite qu'on lui laisse une chance pour qu'il puisse s'adapter aux exigences internationales", a-t-il dit devant les eurodéputés réunis en plénière au Parlement européen. "Couper les vivres à l'Autorité palestinienne ne fait qu'aggraver une situation économique déjà désastreuse", a-t-il ajouté.L'Union européenne (UE), principal donateur avec 500 millions d'euros par an, a suspendu à l'instar des Etats-Unis son aide financière au gouvernement palestinien, après l'entrée en fonction en mars du gouvernement islamiste du Hamas. Il laisse ainsi l'Autorité palestinienne au bord de la banqueroute, dont les quelque 160'000 fonctionnaires n'ont pas été payés depuis mars.Le président palestinien, membre du Fatah, organisation qui a perdu les élections législatives du 25 janvier, a dénoncé le refus d'Israël de reprendre les négociations et "la répression et l'humiliation" dont sont victimes les Palestiniens en Cisjordanie occupée."Je ressens une grande inquiétude quant à l'avenir de la paix dans notre région quand j'entends parler d'un projet de tracé définitif des frontières de l'Etat hébreu au détriment de l'Etat palestinien", a-t-il ajouté.La commissaire européenne aux Relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner, doit rencontrer Mahmoud Abbas mercredi à Strasbourg pour évoquer avec lui les modalités d'une reprise de l'aide européenne à l'autorité palestinienne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.