Accident du Transrapid en Allemagne: au moins 25 morts

BERLIN - Au moins vingt personnes ont perdu la vie en Allemagne lors de l'accident d'un train à sustentation magnétique Transrapid. Le convoi effectuait des essais, roulant à 200 km/h, près de Lathen, dans le nord-ouest du pays.Alors que la police avait fait état dans un premier temps d'au moins 20 blessés, le bilan s'est rapidement alourdi. Des ferrailles enchevêtrées, la rame sortie de la voie, des débris du train et des vêtements de victimes jonchant le sol sur des dizaines de mètres témoignaient de la violence du choc.L'accident est survenu entre Lathen et Melstrup, près de la frontière néerlandaise, sur une ligne d'essai de 31,5 km présentée comme la plus longue d'Europe. Le train sans conducteur roulait en milieu de matinée sur un passage suspendu en béton situé à quatres mètres environ au-dessus du sol quand il a percuté un véhicule de chantier.Selon la société d'exploitation Industrieanlagen-Betriebsgesellschaft (IAGB), l'accident est à mettre sur le compte d'une erreur humaine et ne pouvait pas s'expliquer par une erreur technique. Selon la chaîne N24, les victimes sont des proches des collaborateurs travaillant sur le train.La chancelière allemande Angela Merkel était attendue en fin de journée sur les lieux du drame. Le ministre allemand des Transports, Wolfgang Tiefensee, a quant à lui coupé court à un voyage en Chine pour se rendre également sur place.Le Transrapid, fabriqué par un consortium réunissant les groupes allemands Siemens et ThyssenKrupp, peut atteindre la vitesse de 450 km/h sur la voie d'essai en service depuis 1984. La Chine est le seul pays au monde où il est exploité commercialement, sur une liaison d'une trentaine de kilomètres entre Shanghai et son aéroport. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.