Affaire Clearstream: Dominique de Villepin exclut de démissionner

PARIS - Le premier ministre français Dominique de Villepin a exclu de démissionner dans l'affaire Clearstream. Il a réaffirmé ne pas être impliqué dans une dénonciation calomnieuse visant son rival, le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy."Rien ne justifie aujourd'hui un départ. On m'a accusé injustement sur la base de déclarations qui ont été tronquées", a déclaré le premier ministre. Il a promis d'apporter "tout son concours à la justice" dans cette affaire et qu'il était à "sa disposition si elle le souhaite".Souhaitant que "la vérité soit établie", il s'est aussi dit "choqué" et "indigné" par une "campagne de calomnie" qui le "vise". "La vérité, ce n'est pas le lynchage", a-t-il ajouté."Il y a dans notre démocratie une perte de sang froid. (...) Notre démocratie a besoin de se ressaisir", a ajouté le chef du gouvernement."Il faut raison garder. A un de l'élection présidentielle, c'est notre intérêt commun", a-t-il souligné, jugeant qu'il fallait "éviter que la cristallisation sur des affaires ne conduise à la montée des extrêmes" dans une référence à l'affaire Clearstream.Dominique de Villepin a par ailleurs mis en avant mardi sa "relation de confiance" avec le président de la République Jacques Chirac en dépit de la tourmente politique liée à l'affaire Clearstream.L'attention se focalise depuis quelques jours sur le rôle du premier ministre dans cette affaire née en 2004, dans laquelle un "corbeau" a faussement accusé plusieurs personnalités, dont le ministre de l'Intérieur et chef de l'UMP Nicolas Sarkozy, de détenir des comptes occultes à l'étranger via une société financière basée au Luxembourg, Clearstream.Dominique de Villepin est soupçonné depuis un article du "Monde" paru jeudi et citant une ancienne figure du renseignement, d'avoir demandé "sur instructions" de Jacques Chirac une enquête sur Nicolas Sarkozy. Ce que MM. Villepin et Chirac démentent formellement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.