Ambassade américaine attaquée à Damas: quatre tués

DAMAS - Quatre hommes armés de grenades et de pistolets et scandant des slogans islamistes ont attaqué l'ambassade des Etats-Unis à Damas, essayant en vain de faire exploser une voiture piégée. L'assaut a fait quatre morts et quatorze blessés.Trois assaillants et un membre des forces antiterroristes syriennes ont été tués. Les diplomates et les employés de l'ambassade n'ont eux pas été touchés, à l'exception d'un garde syrien, blessé."C'est une opération terroriste qui a visé l'ambassade des Etats-Unis. Les forces de sécurité ont maîtrisé la situation", a affirmé le ministre de l'intérieur, Bassam Abdel Majid.C'est la première fois qu'une mission diplomatique est la cible d'une telle attaque à Damas. Des bombes artisanales et des armes automatiques ont été utilisées lors de l'assaut. Les forces syriennes ont en outre désamorcé une voiture piégée garée par les assaillants devant l'ambassade.Les explosions et la fusillade ont retenti dans tout le quartier qui abrite plusieurs ambassades mais aussi des bureaux de la présidence syrienne. Peu après, le quartier a été hermétiquement bouclé par des forces de sécurité.L'ambassadeur de Grande-Bretagne en Syrie a déclaré que l'attaque ne s'apparentait pas "à une opération majeure du style Al-Qaïda mais plutôt à une opération menée par un petit groupe".La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice, en visite au Canada, a elle estimé qu'il était encore trop tôt pour savoir qui était derrière l'attaque, qui a eu lieu le lendemain du 11 septembre. Elle a par ailleurs exprimé sa gratitude à la Syrie pour la réaction de ses forces de sécurité.La Maison blanche a également remercié les autorités syriennes pour l'assistance apportée par les Syriens à la poursuite des assaillants, a déclaré le porte-parole de la présidence, Tony Snow. "Nous espérons qu'ils deviendront des alliés et feront le choix de la lutte contre les terroristes", a-t-il ajouté.Selon un communiqué de l'ambassade des Etats-Unis, "le gouvernement syrien a promis une coopération totale sur la sécurité". Cette déclaration intervient malgré les relations tendues entre les deux pays en raison de la guerre en Irak, de la politique syrienne envers le Liban et du soutien syrien aux groupes palestiniens radicaux. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.