Amérique du Nord: de la mort-aux-rats dans des pâtées pour animaux

WASHINGTON - De la mort-aux-rats a été trouvée dans de la nourriture pour chiens et chats qui a tué une quinzaine d'animaux en Amérique du Nord. Le bilan pourrait être plus lourd, selon les autorités américaines."Le nombre officiel d'animaux morts reste de 14 mais nous étudions encore le bilan", a déclaré Stephan Sundlof, de la FDA, l'Agence américaine de l'alimentation et des médicaments. La ligne d'urgence mise en place pour informer les propriétaires est "débordée", et 4400 propriétaires d'animaux malades ont appelé ces derniers jours, a-t-il précisé.L'entreprise canadienne Menu Foods a rappelé le week-end dernier des millions de boîtes et de sachets de pâtées pour chiens et chats, fabriquées dans deux usines aux Etats-Unis et vendues sous 95 marques différentes, aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. Certains animaux ayant consommé ces pâtées étaient tombés en léthargie, sans appétit, avant de développer une défaillance rénale souvent fatale.L'Université de Cornell, chargée par les autorités d'analyser les produits incriminés, a annoncé vendredi avoir trouvé dans certains échantillons de l'aminoptérine, un dérivé d'acide folique très toxique. L'utilisation de cette toxine est interdite aux Etats-Unis, mais elle sert dans certains pays pour tuer les rongeurs.L'aminoptérine peut causer des cancers et des déformations à la naissance chez les humains, ainsi que des défaillances rénales chez les chiens et les chats, a précisé le ministère de l'agriculture de l'Etat de New York.La chaîne ABC a affirmé que le poison trouvé "était contenu dans du blé importé de Chine et utilisé dans les pâtées pour animaux". Ni la FDA, ni le ministère de l'Agriculture de New York n'ont confirmé cette hypothèse ou désigné la Chine.Se déclarant "extrêmement peiné", le PDG de Menu Foods Paul Henderson a annoncé qu'il rembourserait les propriétaires d'animaux, tout en affirmant ne pas avoir commis de négligences. Plusieurs plaintes en nom collectif ont été déposées cette semaine devant des tribunaux américains et canadiens par des propriétaires d'animaux. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.