Attentat au Yémen: au moins sept touristes espagnols tués

Sept touristes espagnols et deux de leurs chauffeurs yéménites ont été tués dans un attentat suicide au Yémen. Six autres Espagnols ont été blessés. L'attaque a immédiatement été attribuée par les autorités au réseau terroriste Al-Qaïda."Des informations préliminaires indiquent qu'Al-Qaïda est derrière cette lâche attaque", a affirmé l'agence de presse officielle Saba en citant un responsable anonyme du ministère de l'Intérieur. Selon un responsable des services de sécurité yéménites, l'attentat s'est produit vers 17h00 heure suisse à l'ouest de la ville de Maareb, à 170 km à l'est de la capitale Sanaa. Un homme a foncé à bord d'une voiture chargée d'explosifs sur un convoi de cinq véhicules dans lesquels se trouvaient treize touristes espagnols.L'attaque a eu lieu alors que ce groupe achevait la visite d'un temple construit il y a quelque 3000 ans dans la capitale de l'antique et légendaire royaume de la reine de Saba. La région de Maareb, d'une très grande richesse archéologique, est très prisée des touristes.Ceux-ci ne peuvent toutefois la visiter que sous escorte policière ou militaire, en raison principalement des risques d'enlèvement, pratique très répandue dans les zones tribales. Sur les cinq véhicules qui constituaient le convoi attaqué, l'un était ainsi un véhicule de police.Pays dont est originaire la famille d'Oussama ben Laden, le chef d'Al-Qaïda, le Yémen s'est rangé aux côtés des Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme à la suite de l'attentat perpétré le 12 octobre 2000 dans le port d'Aden contre un destroyer américain. Dix-sept marins américains avaient été tués et 38 blessés dans l'explosion. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.