Attentats manqués à Londres et attaque à Glasgow: 2 arrestations

La police britannique a arrêté deux personnes dans le nord de l'Angleterre. Elle soupçonne ces hommes d'être liés aux tentatives d'attentats à la voiture piégée à Londres et à l'attaque contre l'aéroport de Glasgow, en Ecosse.Des officiers unités antiterroristes ont interpellé deux hommes dans le comté du Cheshire, a indiqué dimanche la police. Scotland Yard n'a pas communiqué d'autres détails sur l'arrestation.La chaîne de télévision BBC a diffusé le témoignage d'un homme qui, dit-il, circulait sur une autoroute du Cheshire, lorsque le trafic a été brutalement stoppé par des voitures de police qui ne portaient pas de marque distinctive.Il a dit avoir vu alors une femme "vêtue comme une musulmane" et deux hommes en costume sortir d'une voiture contrainte de se garer sur le bas-côté de l'autoroute.Ces arrestations s'ajoutent à celle de deux hommes à Glasgow dont la voiture s'est encastrée samedi dans un terminal de l'aéroport de la ville écossaise. La police a trouvé un "engin suspect" sur l'un de ces hommes, qui est traité pour des brûlures importantes et se trouve dans un état critique.La police a refusé de dire s'il s'agissait d'une ceinture d'explosifs. Après la découverte de cet objet à l'hôpital, l'établissement a été en partie évacué jusqu'à ce que l'engin soit placé dans un endroit sûr.Le niveau d'alerte terroriste a été porté dans tout le pays à son niveau maximal, "critique". Cela signifie que les autorités redoutent un attentat imminent.La police estime que l'"acte terroriste" commis samedi après-midi à l'aéroport de Glasgow est liée à la découverte la veille de deux véhicules piégés en plein coeur de Londres. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.