Au moins 100 interpellations après les manifestations à Paris

PARIS - Au moins 100 personnes ont été interpellées dans la nuit à Paris à la suite de manifestations pour protester contre la promulgation de la loi sur le contrat-jeunes annoncée par le président Chirac. Deux policiers ont été blessés.Les rassemblements parisiens ont réuni jusqu'à 2000 personnes. Au cours de ces manifestations, qui se sont achevées vers 03h00, des vitrines de restaurants ont été brisées, quelques véhicules dégradés et la permanence d'une député du parti UMP au pouvoir, Pierre Lellouche, a été saccagée dans le centre de Paris.Lors d'une allocation télévisée vendredi soir pour tenter de calmer une crise qui s'amplifie depuis deux mois, M. Chirac a promulgué la loi instituant le contrat première embauche (CPE) tout en annonçant qu'elle serait immédiatement modifiée et qu'elle ne serait donc pas appliquée en l'état.Syndicats, opposition de gauche et organisations étudiantes ou lycéennes ont immédiatemnt rejeté cette solution, en réaffirmant leur exigence d'un retrait pur et simple du CPE. Des manifestations spontanées de jeunes ont eu lieu dans la nuit dans plusieurs villes de France. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.