Belgique: demande de naturalisation de Johnny Hallyday mal partie

BERNE - Les démarches engagées par Johnny Hallyday pour obtenir la nationalité belge semblent mal parties. Trois parlementaires chargées de donner leur avis à la commission des naturalisations y sont opposées ou très réservées.Le dossier du chanteur français sera l'objet en début de semaine prochaine d'une concertation entre les trois élues chargées de donner leur avis à la commission de la Chambre des députés qui examinera le dossier à partir du 27 février. Or, la présidente de cette "mini-commission", la chrétienne-démocrate flamande Liesbeth Van der Auwera, a annoncé qu'elle se prononcerait contre la demande de naturalisation du chanteur.Sa collègue libérale flamande Annemie Turtelboom a qualifié la démarche de "discutable", tandis que la troisième députée, la socialiste francophone Karine Lalieux, a jugé que "ce n'est pas parce que l'on a de l'argent ou que l'on est célèbre que l'on peut devenir belge".Le chanteur a demandé en novembre 2005 à acquérir la nationalité belge pour, selon lui, retrouver ses racines. Johnny Hallyday, de son vrai nom Jean-Philippe Smet, est né le 15 juin 1943 à Paris d'une mère française et d'un père belge avec lequel il n'a eu que très peu de contacts.Des journaux français et belges estiment que Johnny, qui s'est récemment installé en Suisse pour payer moins d'impôts, souhaiterait en fait devenir belge pour ensuite vivre à Monaco, où les citoyens belges jouissent d'avantages fiscaux dont ne bénéficient pas les Français. En pleine campagne présidentielle, l'attitude du chanteur a été dénoncée par la gauche française. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.