Bombardement israélien du camp palestinien d'Aïn Héloué: 2 morts

SAïDA - L'armée israélienne a bombardé dans la nuit de mardi à mercredi un centre relevant du chef de la milice du Fatah, Mounir Maqdah, dans le camp de réfugiés palestiniens d'Aïn Héloué au Liban sud. Au moins deux Palestiniens ont été tués et huit autres, dont cinq enfants, blessés.Ce premier bilan a été fourni de source médicale palestinienne. Deux obus, tirés par la marine israélienne selon la police, ou par un avion de reconnaissance israélien sans pilote, selon les sources palestiniennes, ont visé ce camp, situé dans les Faubourgs de Saïda, chef-lieu du Liban sud.Les projectiles ont visé un centre relevant de Mounir Maqdah, un dirigeant radical du Fatah, le mouvement du président palestinien Mahmoud Abbas, et le périmètre de son domicile dans le camp, a-t-on précisé.Le camp, le plus grand du Liban avec quelque 50'000 réfugiés, est pris pour la première fois pour cible par l'armée israélienne depuis le déclenchement, le 12 juillet, de son offensive contre le Liban. Un millier de Libanais, contraints d'abandonner leurs localités pilonnées par Israël, ont été accueillis dans ce camp. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.