Bosnie: la CIJ a défini le massacre de Srebrenica comme un génocide

LA HAYE - La Cour internationale de justice (CIJ), plus haute instance judiciaire des Nations unies, a défini comme un génocide perpétré par les Serbes bosniaques le massacre de Srebrenica. Près de 8000 Musulmans bosniaques furent tués.C'est la première fois que la CIJ définit un génocide, en application d'une Convention adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU au lendemain de la Seconde guerre mondiale.Les massacres commis en juillet 1995 après la prise de Srebrenica, enclave sous protection des Casques bleus des Nations unies, "étaient des actes de génocide commis par des membres de l'armée serbe bosniaque", a déclaré Rosalyn Higgins, présidente de la CIJ.Mme Higgins lisait un arrêt qui doit dire si la Serbie a orchestré un génocide en Bosnie lors de la guerre qui a déchiré ce pays entre 1992 et 1995, faisant 200'000 victimes.Jusqu'à présent, seul le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie a défini le massacre de Srebrenica, l'épisode le plus sanglant qu'ait connu l'Europe depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale, comme étant un génocide.Mais plus tôt dans son arrêt, la CIJ avait estimé que les massacres à grande échelle, les viols et les expulsions à l'encontre de la population civile bosniaque n'étaient pas un génocide. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.