Budget européen: Blair serait prêt à céder un milliard de livres

LONDRES - Selon la presse anglaise, le premier ministre britannique Tony Blair proposerait de réduire de 1,48 milliard d'euros par an le rabais de la Grande-Bretagne dans sa contribution au budget de l'UE. Londres bénéficie d'une ristourne de 5,6 milliards en 2005. Le gouvernement britannique fait l'objet de fortes pressions pour renoncer à une partie de son rabais afin de faciliter l'adoption du budget 2007-2013, à l'ordre du jour du sommet européen des 15 et 16 décembre. Le Guardian écrit que Blair propose une réduction d'un milliard de livres par an de la ristourne britannique. Le Financial Times parle lui d'une réduction de six à neuf milliards d'euros (quatre à six milliards de livres) entre 2007 et 2013. Selon le FT, cette réduction s'effectuera en retranchant du montant de la ristourne une partie des fonds destinés à aider les nouveaux pays membres de l'UE, pour la plupart situés en Europe de l'Est. "Signe que Tony Blair veut faire aboutir l'adoption du budget européen ce mois-ci, le premier ministre mettra ce week-end la dernière main à une proposition qui sera officiellement présentée lundi aux gouvernements européens", écrit le quotidien de la City. Les discussions sur le budget communautaire se sont heurtées en juin au refus britannique de toute réduction du montant du "chèque" dont bénéficie Londres, de 5,6 milliards d'euros cette année, en l'absence d'une refonte de la Politique agricole commune, dont la France est le plus gros bénéficiaire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.