Cachemire: ouverture d'un point de passage sur la Ligne de Contrôle

SUR LA LIGNE DE CONTRÔLE - Le Pakistan et l'Inde ont ouvert un premier point de passage sur la Ligne de Contrôle qui divise la région himalayenne du Cachemire. Cette mesure doit faciliter les secours aux rescapés du tremblement de terre du 8 octobre. "La frontière est ouverte pour le matériel de secours", a annoncé le général pakistanais Tahir Naqvi, alors que des responsables militaires et politiques des deux pays se serraient la main avant de poser pour les photographes. Vingt-cinq camions remplis d'aide humanitaire en provenance d'Inde ont commencé à être déchargés sur la Ligne de Contrôle (LoC), sans la franchir, ont indiqué des responsables. Ouverte dans un premier temps au passage des biens, la Ligne de Contrôle devrait l'être dans quelques jours également au passage des personnes, ont indiqué des responsables pakistanais et indiens. Militaires pakistanais et indiens ont mis en place des installations de campagne sur ce point de passage, à Titrinote côté pakistanais et Chakan da Bagh côté indien, à seulement 60 km - mais cinq heures de route - à l'est d'Islamabad. Des rubans blancs et un tapis rouge avaient été prévus pour marquer cette ouverture de la LoC. Militaires et journalistes des deux bords se sont eux serré la main. "Nous n'avons pas ouvert la LoC, nous avons ouvert nos coeurs", affirmait une banderole côté indien. L'ouverture de la LoC, frontière de fait qui divise en deux le Cachemire depuis 1949, avait été décidée par le Pakistan et l'Inde le 28 octobre afin de faciliter les secours aux victimes du tremblement de terre du 8 octobre qui a fait plus de 73 000 morts au Pakistan et 1300 au Cachemire indien. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.