Caricatures de Mahomet: 20'000 personnes manifestent à Karachi

KARACHI - Plus de 2' 000 personnes ont manifesté à Karachi contre la publication en Europe de caricatures de Mahomet. L'armée pakistanaise a été déployée après les violences du début de semaine qui ont fait cinq morts au Pakistan.Des troupes paramilitaires ont été mobilisées notamment aux abords des restaurants, banques et établissements étrangers. Autant de bâtiments qui ont été la cible des manifestants mardi à Lahore (est) et mercredi à Peshawar (nord-ouest)."Nous sommes placés en alerte rouge depuis trois jours", a affirmé Niaz Siddiqi, le chef de la police municipale de cette mégalopole de 15 millions d'habitants. La principale manifestation a quitté le mausolée du fondateur du Pakistan, Mohammad Ali Jinnah, vers 11h00 locales (07h00 suisses) sans incident.D'autres protestations étaient prévues, notamment une manifestation exclusivement féminine organisée par le Jamaat-i-Islami, le plus puissant des partis islamistes pakistanais.Le président pakistanais, le général Pervez Musharraf, a dénoncé hier des "éléments criminels et antisociaux" qui ont dénaturé ces manifestations pour leur donner notamment une tournure antiaméricaine et antigouvernementale."Les protestations violentes ont un impact négatif sur l'économie et la société civile et créent un obstacle à la vie normale des citoyens pacifiques", a ajouté le général Musharraf, à l'issue d'une réunion d'urgence des plus hautes autorités civiles et militaires du pays.Le ministre pakistanais de l'information Sheikh Rashid a, lui, dénoncé des "mains cachées" derrière les violences qui avaient éclaté à Lahore lors d'une manifestation contre la publication de ces dessins jugés insultants pour les musulmans. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.