Caricatures de Mahomet: le directeur de Charlie Hebdo a été relaxé

PARIS - Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé le directeur de l'hebdomadaire satirique "Charlie Hebdo". Philippe Val était poursuivi pour "injures raciales" par deux organisations musulmanes après la publication en 2006 de caricatures du prophète Mahomet.Les juges ont suivi le parquet qui avait requis cette relaxe lors de l'audience, en février. "Charlie Hebdo" avait alors reçu le soutien de nombreuses personnalités, dont François Bayrou, François Hollande et Nicolas Sarkozy, qui figurent pourtant parmi les cibles favorites des caricaturistes de l'hebdomadaire.Les juges ont estimé que les caricatures relevaient de la liberté d'expression et ne s'en prenaient pas à l'islam mais aux intégristes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.